pied creux

I définition 

- déformation de la concavité plantaire 

- raccourcissement du pied par rapprochement des appuis antérieur et postérieur

- voussure plantaire

- 2 catégories : pied creux direct => déformations dans le plan sagittal

                       pied creux antéro-médial => déformation dans un plan tridimensionnel en hélice 

 

 

II caractéristiques

1) pied creux direct 

- antérieur : anomalie des muscles intresèques su pied,défaillance des muscles interosseux qui entraîne une hyperactivité du muscle extenseur des orteils, ce qui entraîne une position en griffe des orteils

- postérieur : verticalisation du calcanéum lors de paralysie du triceps sural (ex: Spina Bifida)

- mixte : antérieur + postérieur (verticalisation du calcanéum et orteils en griffe)


2) pied creux antéro-médial

- hyperconcavité de l'arche interne du pied

- hyperpronation de l'avant pied et arrière pied en varus (supination) pour s'adapter à la pronation

 


III examen clinique

1) en décharge

- observer la dénivélation entre l'avant pied et l'arrière pied, si elle est >2,5cm => pied creux en décharge

- mobilités des articulations : interphalangiennes, métatarso-phalangiennes, Lisfranc, Chopart, talo-crurale, sub-talaire

- zones d'hyperkératoses

- position en griffe des orteils


2) en charge 

- type de pied creux : 

1er degré : bande externe raccourcie

2ème degré : disparition de la bande externe en son milieu 

3ème degré : disparition totale de la bande externe


3) radio 

- ligne de Méary : brisée

- angle de Djan et Annonier < 120° 


4) marche 

- vérifier les 3 temps

- présence ou non de talonnade 

- déficit ou non de la flexion dorsale 



IV traitements

1) enfants/ados

BRC + ESP (si valgus calcanéen) ou EPP (si varus calcanéen)


2) adultes 

- pied réductible 

BRC + HCI (+ élément de soutien du 1er métatarsien pour amortir l'impact au sol : facultatif)

- pied irréductible 

semelles thermoformées : pour augmenter la surface portante du pied et soulager les douleurs


3) rôle BRC 

- augmente surface d'appui au niveau des articulations métatarso-phalangiennes

- élonge les orteils en extention

- prévient la fixité du pied creux

- permet la mise en charge progressive des diaphyses puis des têtes métatarsiennes au sol




 

19 votes. Moyenne 2.32 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×